Soutenance de thèse de Salman Shahid

on the April 7, 2022

Salman Shahid soutient sa thèse intitulée "Nudging electricity consumption in households: A case study of French residential sector" le 7 avril prochain à 14h.21 La soutenance sera suivie d'un pot dans l'espace convivial du 5e étage de GreEn-ER.

Composition du jury

1)    M. Benoît DELINCHANT, PROFESSEUR à GRENOBLE-INP, Directeur de thèse
2)    Mme. Béatrice ROUSSILLON, MAITRE DE CONFERENCE à UNIVERSITE GRENOBLE ALPES, Co-directrice de thèse
3)    M. Daniel LLERENA, PROFESSEUR à UNIVERSITE GRENOBLE ALPES, Co-directeur de thèse
4)    M. Frédéric WURTZ, DIRECTEUR DE RECHERCHE au CNRS, Co-directeur de thèse
5)    M. Yvon BESANGER, PROFESSEUR à GRENOBLE-INP, Examinateur
6)    M. Romain BOURDAIS, PROFESSEUR à CENTRALE-SUPELEC - UNIVERSITE PARIS-SACLAY, Rapporteur
7)    M. Jérôme LEDREAU, MAITRE DE CONFERENCE à UNIVERSITE DE LA ROCHELLE, Examinateur
8)    M. Stephan MARETTE, DIRECTEUR DE RECHERCHE à INRAE, Examinateur
9)    Mme. Sandrine SELOSSE, CHARGE DE RECHERCHE à CMA - CENTRE DE MATHEMATIQUES APPLIQUEES, Rapporteuse
 

Résumé


La transition énergétique vers les sources d'énergie renouvelables est essentielle pour atténuer le changement climatique. Mais, l'énergie renouvelable est intermittente en nature, ce qui peut entraîner à l'avenir une congestion du réseau lors des pics de consommation. Par conséquent, la flexibilité d'énergie est inévitable en complément de la gestion de l'offre et du stockage de l'énergie. Le secteur résidentiel est le plus gros consommateur d'énergie et il est donc essentiel de mettre en œuvre la flexibilité d'énergie. En complément des approches existantes, nous présentons dans cette thèse une flexibilité "indirecte" non monétaire par la mise en œuvre d'une expérience de science comportementale avec 175 ménages français. L'ensemble des "nudges" utilisés dans cette expérience n'oblige pas les participants à mettre en œuvre la flexibilité énergétique pour des raisons de gain monétaire ou d'aversion aux pertes.
Les alertes sont générées par des algorithmes prédictifs et envoyées par SMS à un groupe de ménages dans le but d'effectuer soit un transfert de charge, soit une effacement d'énergie. Les alertes sont complétées par des suggestions sur l'utilisation (ou non) d'appareils engagés pour mettre en œuvre la flexibilité d'énergie. Après chaque alerte, le groupe reçoit un retour graphique dans lequel la courbe de charge mesurée par le compteur intelligent LINKY est superposée à une courbe de référence théorique propre à chaque ménage. En comparaison avec un groupe de contrôle, nous pouvons quantifier l'impact de ces signaux de "nudge" sur la consommation d'énergie du groupe traité. Enfin, un algorithme de désagrégation énergétique est présenté qui nous permettra de détecter les équipements utilisés lors de la flexibilité et ainsi faire une analyse de l'engagement des ménages à rechercher des appareils potentiels pour la flexibilité énergétique.
 
Published on March 23, 2022

Practical informations

Location


Amphithéâtre Bergès du bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs à Grenoble.

Visioconférence possible
https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/97037941331?pwd=RlBVRXBmcGIwbnZHdjJFNHRJV0hHQT09
Meeting ID : 970 3794 1331
Secret Code : 568904